Installation du film Solarcheck dans ces bureaux à Milan. Le grand groupe commercial a opté pour cette intervention de protection solaire, qui combine économie d’énergie et rénovation. Le bâtiment entièrement vitré montrait des signes de vieillissement dus au rayonnement solaire. Avec ce projet, en plus d’une amélioration architecturale, on estime qu’il sera possible d’économiser jusqu’à 45% de la consommation dédiée à la climatisation, contribuant ainsi de manière significative aux économies d’énergie. Ce type de bâche est capable de rejeter jusqu’à 82 % de l’énergie solaire totale, ce qui permet une meilleure isolation thermique et une réduction de l’utilisation des équipements de climatisation.